Et pendant ce temps-là, des pauvres bécasses en France réclament le droit à la régression... Elles n'ont pas compris qu'elles se condamnent au malheur. Bravo à ces Saoudiennes courageuses et intelligentes qui ont compris que l'émancipation est la seule voie d'accès à la Liberté et au droit de choisir leur vie, tout simplement.

Par RFI

Le vent de la contestation souffle aussi en Arabie saoudite. Là-bas, ce sont les femmes qui veulent faire bouger les choses via Facebook. Elles ont lancé le 16 janvier une campagne pour réclamer notamment le droit de vote aux élections municipales prévues en octobre. La pétition a déjà recueilli plus de 3 500 signatures.

Avec notre correspondante à Riyad, Clarence Rodriguez

L’une des pionnières de cette campagne estime que le temps est désormais venu pour les femmes saoudiennes d’obtenir les mêmes droits que les hommes. Elles sont au cœur des besoins des familles et de la société, par conséquent, suffisamment compétentes pour occuper un rôle social dans les municipalités.

Dans leurs démarches, ces militantes saoudiennes sont soutenues par des hommes, et non des moindres : le prince Mansour Bin Mitab, le ministre des Affaires municipales et rurales, a récemment déclaré dans le presse locale qu’il ne voyait pas d’objection à autoriser les femmes à participer aux prochaines élections municipales.

Un autre fervent défenseur de la cause féminine, ici, en Arabie, membre du Conseil de la Shura, se montre lui aussi très optimiste. Quant au roi Abdallah, il ne devrait pas contredire sa politique menée en faveur des femmes dans la vie publique.

On se souvient qu’en 2005, lors des premières élections municipales organisées en Arabie saoudite, les femmes en avaient été exclues. Reste à savoir si fin octobre de cette année, elles seront enfin autorisées à prendre le chemin des urnes. En attendant, elles continuent leur campagne.

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20110208-arabie-saoudite-femmes-reclament-memes-droits-hommes